Accueil > Démarches administratives > Recensement militaire

Recensement militaire

Contenu de la page : Recensement militaire

Qui est concerné ?

Toute personne (garçon ou fille) de nationalité française.

A quel moment faut-il se faire recenser ?

Entre la date de ses 16 ans et la fin du 3e mois suivant.

Le recensement étant une démarche volontaire, mais obligatoire. Les intéressés peuvent régulariser leur situation à tout moment, jusqu’à l’âge de 25 ans.

Recensement et nationalité française

Si vous avez acquis la nationalité française (naturalisation, déclaration ...) entre 16 et 25 ans, vous devez vous faire recenser dans le mois qui suit la date d’acquisition de la nationalité.

Où et comment se faire recenser ?

Auprès de la mairie de votre domicile

Vous devez fournir  :
• Une pièce d’identité (carte nationale d’identité, passeport ou tout autre document justifiant de la nationalité française)
• Le livret de famille de vos parents

Attestation de recensement

Une attestation de recensement vous est délivrée.

Elle est notamment nécessaire pour se présenter aux examens et concours publics.

Attention : Cette attestation doit être conservée soigneusement car les mairies ne délivrent pas de duplicata.
En cas de perte ou de vol, il est possible de demander un duplicata au Bureau du Service National

Qu’est-ce que la Journée Défense et Citoyenneté (JDC) ?

Cette journée a pour but, au moyen de conférences-débats organisées autour de projections audiovisuelles, de dispenser une information sur la défense nationale, ainsi que la découverte des multiples métiers et spécialités civiles et militaires.

Outre les opportunités professionnelles, c’est aussi l’occasion d’apporter une aide spécifique aux jeunes en difficultés qui pourront, s’ils le souhaitent, obtenir des conseils d’orientation vers des structures adaptées (éducation nationale, missions locales et établissement Défense 2e chance).

En fin de journée, un certificat de participation est remis : il est obligatoire et requis pour l’inscription aux examens et concours soumis au contrôle de l’autorité publique.

Défaut de recensement

En cas d’absence de recensement dans les délais, vous êtes dans l’irrégularité. Vous ne pourrez notamment pas passer les concours et examens d’Etat (par exemple : CAP, BEP, Baccalauréat, permis de conduire, conduite accompagnée...)

Changement de domicile ou de situation

Après le recensement, vous devez informer les autorités militaires de tout changement de situation.